Véhicules à moteur électrique

Pile à combustible

Des réflexions sont menées depuis une vingtaine d’années sur les véhicules électriques à pile à combustible à hydrogène. A l’heure actuelle, cette technologie peine à séduire mais pourrait gagner en importance à l’avenir, si l’hydrogène est produit de façon écologique, c’est-à-dire par électrolyse en utilisant du courant électrique issu d’énergies renouvelables. C’est par exemple le cas de Coop qui a ouvert la première station-service publique à hydrogène à Hunzenschwil pour recharger sa propre flotte de véhicules. Celui-ci est fabriqué à partir de l’électricité de la centrale hydroélectrique d’Aarau. 

 

Particularités techniques

La motorisation est la même que celle de la voiture électrique à batterie, seul le moyen de stockage de l’électricité diffère. La pile à hydrogène fonctionne comme un générateur d’électricité qui transforme l’énergie d’une réaction chimique (H2 + O2) en courant électrique de façon continue. Le «pot d’échappement» d’une voiture à pile à combustible n’émet rien d’autre que le produit de la réaction chimique: du H2O, autrement dit de l’eau pure. 

 

Emploi/utilisation

La voiture électrique à pile à combustible peut rouler plus de 600 kilomètres sans recharge d’hydrogène. Elle a donc une meilleure autonomie que la voiture électrique à batterie. Actuellement, mis à part la station de distribution d’hydrogène de Coop, il n’existe que les installations d’essai de l’EMPA et de l’EPFL. L’utilisation de ce type de véhicule en Suisse dépend donc principalement de la mise en place d’un réseau de distribution d’hydrogène.

 

Impact environnemental

Un véhicule roulant à l’hydrogène ne rejette ni polluants, ni gaz à effet de serre. L’écobilan de la propulsion par pile à combustible dépend avant tout de la provenance de l’hydrogène. Il peut être produit à base d’énergies fossiles ou par électrolyse. Pour être intéressant du point de vue écologique, l’hydrogène doit absolument être fabriqué à partir de sources d’énergie renouvelable et d’électricité excédentaire. Des pertes d’énergie sont imputables à la transformation en hydrogène. 


Avantages et inconvénients

Avantages: peut fonctionner à l’énergie renouvelable; autonomie; bref temps de recharge (par rapport à l’électrique); absence de gaz à effet de serre lors de l’utilisation du véhicule.

Inconvénients: rareté des stations à hydrogène; prix du véhicule.